Harpe Entretien

Un mariage heureux.
Un enfant qui grandit.
La relation avec votre ami le plus proche.


Tout ce qui a de la valeur exige du temps, des soins, de la patience et de l'amour.


Il n'en va pas autrement avec votre harpe.


Si vous voulez profiter de votre instrument année après année, vous devez l'amener à l'atelier d'entretien régulièrement. Environ une fois tous les deux ans. Ou tous les ans, si vous jouez de votre harpe de manière intensive.


Sachant qu'une harpe mène secrètement sa propre vie, nous ne pouvons pas faire grand-chose pour changer cela. Une harpe vit : le bois bouge, se remodèle, se déforme. Le manche se tord, la caisse de résonance s'arrondit avec le temps.


Les effets secondaires peu agréables de ces mouvements idiosyncrasiques de votre instrument ?
 
Des bruits qui ne devraient pas être là. Une harpe qui est désaccordée, alors que vous venez juste de l'accorder.
Perturbation du mécanisme.


Peut-être avez-vous appris à vivre avec ces "défauts" de votre instrument ?
Vous êtes-vous résigné au fait que les tiges, les axes, les fourches, les ressorts et les boulons vibrent de façon aléatoire lorsque vous jouez ?
Ou supposez-vous que ce bourdonnement ennuyeux fait partie du jeu ?


Votre fidèle compagnon mérite mieux.


Et vous aussi. Parce qu'une harpe qui n'est pas en ordre sape complètement votre valeur en tant que harpiste. Cela vous ennuie énormément et vous avez l'air ridicule (ou pire : non-professionnel) à chaque fois que vous jouez.
Et vous jouez souvent...


Ne vous découragez pas. Jouez comme un virtuose.
Et donnez à votre harpe les soins attentionnés qu'elle mérite.